Camp Nano et autres nouvelles

Je n’ai pas envie d’écrire aujourd’hui, donc je vais au moins vous rendre compte de mon avancée.

 

Gémeaux

 

Après « Le Manoir aux Miroirs » – que je n’ai finalement pas envoyé à l’AT folies parce que j’avais passé trop de temps sur cette nouvelle (!!!) et qu’elle était trop longue (comme d’hab) – je tournais en rond sur d’autres projets, notamment « Le Baiser de la Mangrove », que j’ai commencé / continué sans plus de succès que les fois précédentes. Dommage car elle irait très bien pour l’AT « Bestiaire asiatique » qui finit le 31 juillet. À voir si j’ai le courage de la terminer d’ici là, après tout, on est en plein camp Nano.

Et puis j’ai discuté avec des amis de Cocyclic. Je vous ai déjà parlé de cette communauté ? Non ? Bon, faudra que je vérifie et que je vous raconte ça un de ces quatre. Bref, au final, il y avait un AT uchronique qui m’était passé sous le nez et qui rouvrait ses portes jusqu’à fin juillet. J’ai hésité entre deux nouvelles potentielles : « Gémeaux » et « Le Brasier de Cent Ans » (et me dites pas que les titres en français ne prennent pas de majuscules, je le sais).

Donc j’ai pondu une nouvelle en trois jours : « Gémeaux », ma toute première nouvelle uchronique. Elle part du principe que Jésus avait un frère jumeau. Qu’ai-je fait pour avoir une telle idée ? Je n’en sais strictement rien. Je sais juste que c’est une idée qui me trotte dans la tête depuis 2012. Il était temps qu’elle naisse. Des nouvelles dès qu’elle part ! Quant à la deuxième – « Le Brasier de Cent Ans », je la garde sous le coude pour plus tard. Sachez seulement qu’elle parle de la guerre de cent ans et qu’elle donne vie aux légendes bretonnes.

 

Camp Nano

 

Z’ensuite, comme je le disais, je suis en plein Nano, ce qui signifie que j’ai eu le droit, comme en avril, de m’autoflageller en me fixant un objectif à rallonge. 50 000 mots cette fois-ci, que j’ai montés à 54 000 au bout de trois jours d’écriture (vu que j’avais déjà écrit 8 000 mots en deux jours). Et je tiens à le préciser au cas où ça vous interpelle, il s’agit de mots écrits sur ma thèse ! Si si !

Je profite lâchement du Nano pour pouvoir avancer, sinon je ne vais jamais m’en sortir. J’espère vraiment finir le plus vite possible. Cela étant dit… J’ai écrit à fond pendant deux jours, ensuite j’ai écrit 6 500 mots sur ma nouvelle et après… bah je me suis passablement arrêtée. Je suis bloquée et incapable de redémarrer. Faut dire que le moral fait des siennes – a-t-on idée de faire yoyo en plein Nano aussi ! – et que j’ai pas mal bougé ces derniers jours entre la récupération et le tri de 150 bouquins que j’avais stockés chez des amis, les dits amis chez qui on a mangé déjà deux fois et six chatons qui courent partout dans la maison et vous déconcentrent toutes les dix minutes. Ah, je ne vous ai pas parlé des chatons tiens. Ce sera pour un autre jour, là, faut que j’écrive.

 

Des difficultés de grossesse

 

Mais avant, petit passage sur mes prochains projets : outre ma thèse, j’envisage de rédiger une autre nouvelle d’ici la fin du mois, sur les zombies ce coup-ci. Ce serait pour l’AT « Zombies » – lol. – et ce serait encore une première puisque je n’ai jamais écrit sur les zombies. Le plus comique, c’est que j’ai eu l’idée de deux nouvelles sur les zombies récemment. Enfin, récemment… disons il y a six mois hein ! Comme d’hab, j’ai un dossier « ID » dans lequel j’ai des documents qui traînent depuis quatre ans déjà.

Ça ne veut pas dire pour autant que ces idées sont pourries. Seulement, mes nouvelles naissent seulement quand elles le veulent. Ce qui signifie rarement quand j’en ai besoin, même pour un AT précis, voir « Le Baiser de la Mangrove » plus haut ! « Gémeaux », c’est vraiment l’exception qui confirme la règle ! Je suis donc condamnée à attendre pour le Baiser. Comme « Le Manoir aux Miroirs » me fait patienter pour sa correction, alors que « Gémeaux » s’est – presque – docilement laissé faire pour une troisième version. J’ai hâte de la soumettre et de voir si elle fonctionne. Je l’aime beaucoup cette nouvelle et c’est pour un AT publié dans une anthologie en plus. Ce qui signifie contrat possiblement rémunéré – et je me rends compte que je n’ai même pas demandé !! La fille vachement intéressée quoi 😀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s