Des cordes et des arcs…

Aujourd’hui, flashouillage de mes parterres de fleurs, délicatement arrosés de rosées matinales sous un soleil radieux. Et comme luminosité et eau étaient au rendez-vous, j’en ai profité pour faire de la macro. Macro dont j’ai publié les photos sur facebook. Une amie, qui me suit depuis un bon moment dans toutes les variantes de mes créations, a commenté l’album « Encore une corde à ton arc… un jour tu m’en feras la liste si tu n’es pas trop occupée ».

Vaguement amusée, je me suis dit que ça pouvait être une bonne idée et que ça permettrait de me présenter un peu plus formellement que par textes divers interposés.

  • Le dessin

Je dessine depuis des années, depuis que je suis enfant en fait. C’est mon premier passe-temps.

  • L’écriture

J’ai commencé à créer des histoires à l’âge de 11 ans, réécrivant des romans que j’aimais bien, inventant des contes pour ma mère (le monde à l’envers)

  • Le tricot

Quand j’étais enfant, je voulais apprendre à tricoter comme mon arrière-grand-mère. C’était enfantin et j’ai essayé, mais sans succès. J’y suis revenue cette année et ce n’est pas elle qui m’a appris, ce que je regrette. Mais je m’essaye et j’aime la tranquillité que ça m’apporte.

  • La lecture

Mes parents ne m’ont jamais fait la lecture le soir, j’ai lu très vite et toute seule. J’ai dévoré des romans dès mon plus jeune âge, romans de toutes sortes car j’adorais les mondes imaginaires. C’est encore chez mon arrière-grand-mère que tout a vraiment commencé, quand j’ai trouvé sur ses étagères les Misérables en quatre tomes, les Trois Mousquetaires et ses suites, Sans famille et suite, etc. Des souvenirs et des livres que je chéris toujours autant, vingt ans plus tard.

  • Les orchidées

Je ne sais pas trop d’où m’est venu cette passion. J’ai toujours aimé ces fleurs, mais je n’ai pas réussi à les garder comme il faut pendant longtemps. Et puis un jour, l’une d’entre elle a refleuri, et j’en ai acheté une deuxième, puis une troisième… et j’en ai aujourd’hui plus d’une douzaine qui refleurissent toutes en hampes magnifiques. Je collectionne les hybrides et saute toujours sur l’occasion d’une nouvelle couleur. Bien que je n’ai pas encore eu la chance d’avoir mes propres fleurs fécondées, j’ai trois petits heikis qui pointent le bout de leur nez sur une rescapée.

  • Le jardinage

Rien ne vaut la beauté d’un jardin entretenu et le goût unique des fruits ou légumes que l’on fait pousser soi-même. Depuis que je suis gamine, la moindre graine que je trouve finit dans un pot de terre. Ont ainsi poussé pêle-mêle des dates, des oranges, des citrons, des pommes, des poires, des litchis, des kiwis. Et aujourd’hui, outre cinq poiriers, j’ai des bébés kiwis et un potager bien à moi !

  • La cuisine

J’ai appris à cuisiner assez jeune et j’aime bien inventé des nouveaux plats. J’aime autant leur présentation que leur composition et il m’arrive de faire des services à l’assiette juste pour le plaisir de voir un mets joliment agencé avant de le goûter. Il est rare que je fasse une recette toute faite, j’innove et réinvente, même quand je refais quelque chose que j’ai déjà fait.

  • Le tissage d’attrape-rêves

Quand j’ai commencé à travailler, j’ai d’abord travaillé dans un verger, à la cueillette des pommes. J’y ai rencontré un Algonquin qui m’a transmis l’une de ses traditions : le tissage d’attrape-rêves. Comme le tricot, j’adore le calme que ça donne. Et puis en décoration, c’est toujours beau !

  • La photo

Ça, je tiens ça de ma mère : elle aime beaucoup la photo, a pris des cours plus jeune. Je n’en ai pas pris, mais elle m’a transmis l’amour d’une belle scène. Depuis que j’ai un appareil entre les mains, je dois avoir pris plus de 25.000 photos. Je fais beaucoup de macro d’insectes et de fleurs, qui représentent une autre de mes passions !

  • Les insectes

La faune des insectes est absolument fascinante. Les variétés des formes, des couleurs, des fonctionnements sont étonnantes et captivantes. J’ai élevé des araignées, pour le plaisir de voir une mère construire un terrier ou promener ses bébés sur son dos. J’ai élevé des fourmis pour comparer leurs modes de vie et leur facilité à s’adapter. J’ai élevé des chenilles pour voir quel papillon elles donneraient (on n’avait pas encore inventé Internet à cette époque là…), j’ai élevé des grillons pour… nourrir les crapauds qui nourrissaient les serpents… heum 😀

  • Les serpents

Passionnée ? Oui, mais depuis peu. Je ne suis pas phobique, je n’ai jamais eu peur du noir, des araignées, des serpent, des méduses, des vers (et poursuivez la liste à votre guise, même pas peur). Et le verger sus-mentionné (celui de l’attrape-rêve) m’a apporté son lot de découvertes : un jour, j’ai vu un serpent dans l’herbe. J’ignorais s’il était venimeux ou non, car j’ignorais tout des serpents jusqu’alors. Mais je l’ai attrapé (et me suis fait mordre par la même occasion) et je l’ai gardé. C’était ma première couleuvre. Depuis, j’en ai eu quatre autres… et des bébés ! J’ai gardé six des vingt bébés et j’entends bien les accoupler à nouveau.

  • Les chats

S’il y a deux passions avec lesquelles je ne pourrais pas vivre, c’est les chats et l’écriture. Depuis que je suis enfant, j’ai des chats. Je dors avec des chats, je travaille avec eux, je vis avec eux. Ils naissent avec moi, grandissent avec moi, vivent avec moi. Et c’est THE grande histoire d’amour de ma vie.

  • Le piano

Le piano, c’est une passion que j’ai un peu abandonnée : je n’en fais plus depuis plusieurs années et si j’ai pris des cours, j’ai surtout appris seule car les cours ne me convenaient pas. Pas adaptés à mon rythme.

Et voilà pour le tour de mes passe-temps. J’aimerais bien tester la poterie, la peinture me tend les bras depuis quelques temps et le dessin graphique également. J’adorerai faire de l’illustration pour des romans, mais pour l’instant, je n’en ai pas le talent. À suivre donc, peut-être bientôt, qui sait.

Et avec tout cela ? Et bien je trouve le temps de m’ennuyer, car je fonctionne par cycle et ne m’adonne qu’à une passion à la fois…

Publicités

Une réflexion sur “Des cordes et des arcs…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s