Des projets et encore des projets

Le mois de février risque d’être on ne peut plus charger. Je profite donc de l’ouverture de ce blog pour vous faire un compte rendu de l’avancement de mes divers travaux et surtout, du statut des projets à venir.

DESSINS :

Ma nouvelle table à dessin

Outre trois commandes de dessins dont je vous reparlerai sûrement d’ici quelques jours, j’ai acquis une table à dessin toute neuve avec son tabouret pour mon anniversaire (merci mon Amour et merci à ma famille). Les pieds devraient arriver bientôt et je vais donc pouvoir la monter pour l’essayer, ce qui me permettra de soulager un peu mon dos quand je dessine.

Les trois commandes sont à nouveau des portraits de chats : deux sphynx que je vais probablement traiter comme d’habitude au graphite et à l’encre de chine, et un somali magnifique que je pense faire à la sanguine. J’aimerais essayer aussi les nouveaux matériaux que j’ai acheté pour mon anniversaire : aquarelle, peinture à l’huile et lavis de graphite. Ça devra sans doute attendre le mois de mars.

ÉCRITURE :

AT « Différences »

J’ai obtenu un premier retour de la part de ma directrice littéraire sur mon roman Le Jeu de Babili. Il y a pas mal de corrections à faire, notamment sur le fond puisque j’ai un gros problème de narrateur. Mais cela aussi attendra sûrement le mois de mars, car j’ai des échéances plus pressées : les éditions Griffe d’Encre ayant réouvert leur appel de textes (AT) sur le thème de la différence (http://www.griffedencre.fr/spip.php?article713), je vais essayer de finir une nouvelle pour la leur soumettre. Je persiste, malgré le refus de la première nouvelle que je leur avais envoyée en octobre : « Le Vent d’Evil ».

J’ai aussi un roman en sommeil qui réclame très fort à sortir des placards : « Les Princes d’Éternité ». Mais il faudra qu’ils attendent ces princes, parce que je n’ai carrément pas le temps en ce moment. Dommage parce que j’en ai terriblement envie et leur monde me manque.

UNIVERSITÉ :

Après beaucoup de temps passer à procrastiner à fond, je me suis fixée la fin de l’été comme échéance pour finir ma thèse de doctorat : « Élisabeth Vonarburg et la science-fiction : les mythes et les religions au service de l’anticipation ». J’ai donc demandé à mon directeur de thèse qu’on se voit plus souvent et qu’on se fiche des échéances plus courtes. Je suis donc supposée rendre un plan de thèse détaillé le 15 février. La dernière version, le 30 janvier, n’était pas très détaillée et nous nous sommes rendus compte qu’elle n’était pas assez équilibrée. Il faut donc que j’équilibre mes différentes parties.

Harry Potter, avatar du conte traditionnel

J’ai également une proposition d’article qui a été acceptée par le comité de la revue « Textes & Contexte » sur le thème des contes des XXe et XXIe siècles. J’ai proposé un article sur Harry Potter. Il me reste à le rédiger et j’ai déjà fait la moitié, mais je me suis rendue compte que j’étais légèrement hors sujet. Il va falloir que je recadre, ce qui n’est pas fait pour me motiver !!! La date de remise est également le 15 février.

Projets de fou :

Dans la série projets débiles, j’ai décidé (comme ça, en plein milieu de tout et comme si je n’avais pas assez de travail comme ça) de commencer la rédaction d’un projet intitulé Le Grand Livre des Ombres. Mouhaha, ça en jette non ? Non ? Bon ok, je sors… Ce n’est surtout pas très original, mais c’est un titre temporaire. Bref, il s’agit d’un ouvrage qui recense (ou recensera une fois achevé) les légendes obscures du monde entier : Dame Blanche, Wendigo, Poltergeist, etc. Chaque chronique donne une définition de la légende, indique les différentes variantes qu’elle prend selon les régions, les aspects et caractéristiques possibles de la créature, et dénombre les autres légendes qui pourraient lui être apparentées, ainsi que quelques uns des lieux dans lesquels on dit avoir aperçu la créature légendaire.

Le Livre des Ombres

Pour l’instant, j’ai rédigé les chroniques de la Dame Blanche, du Wendigo et du Saskatch, mais je pense éjecter le Saskatch, trop inoffensif à mon goût. J’essaye de rédiger une chronique par jour. Demain, peut-être le Poltergeist si la chronique n’est pas trop longue à faire. J’illustrerai peut-être moi-même l’ouvrage une fois achevé. On verra combien je répertorie de légendes (beaucoup sans doute).

Et voilà, il reste à m’y mettre, bien sûr. J’ai commencé par quitter temporairement facebook qui me bouffe un temps inimaginable et je me fixe un nombre de mots à rédiger chaque jour (ou plus précisément, je demande à quelqu’un d’autre de me le fixer, sinon je procrastine quand même ;-)). Pour demain midi d’ailleurs : 2000 mots à rédiger sur mon article Harry Potter, alors j’y retourne ! Ceci était la pause publicitaire 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s